Bienvenue sur mon site

jeremy jaoui films

Découvrir mon travail
Unmute

URBAN ART 2014 – Le Film

De Paris à New York, de JonOne à David Walker, les représentants de la rue sont là.

La plus grosse vente aux enchères d’Art Urbain a eu lieu à Paris, ce février dernier, chez Artcurial.

Le point de départ de ce film, c’est une commande d’Arnaud Oliveux, commissaire priseur chez Artcurial.

En passant quelques jours sur l’événement – un vernissage, 4 jours de performances d’artistes et une vente aux enchères – voilà ce qu’il en est ressorti: un témoignage de ce qui se passe aujourd’hui dans le monde de l’art et sa place sur un marché financier.

Pas de prise de position claire, quant au message à véhiculer. J’ai essayé d’être le plus juste possible.
Le message se véhicule de lui même.

On ressent clairement un gouffre entre l’univers de la maison de vente et celui des artistes.

L’un symbolise la valeur pécunière des oeuvres et les artistes symbolisent l’engagement et la créativité.

Il y a un équilibre sain à trouver, pour que l’argent ne salisse pas les oeuvres et que les artistes ne « crachent pas dans la soupe ».

L’art urbain a-t-il sa place sur un marché? Ou pourquoi ne l’aurait-il pas?

Je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Urban Art 2014, un film de Jérémy JAOUI.

Happy 2014

Pour vous souhaiter à tous et à toutes une belle et heureuse année.

Varanasi

Encore aujourd’hui, chaque matin, sur les bords du Gange, nous assistons à la crémation des morts, par leurs familles.
Les femmes ne sont pas autorisées à y assister.

Les corps sont brûlés et jetés dans le fleuve.

Ceux qui ne peuvent payer le bois pour le bûcher entourent le corps dans un linge et le jettent dans les eaux.

Les hommes se lavent dans le fleuve sacré.
Les animaux s’y baignent.

Des millions de personnes y viennent en pélerinage chaque année.
Varanasi, la ville religieuse, berceau de la spiritualité.

Bon film.

INDIA TOUR

Après 10 jours à New Delhi, me voici, caméra à la main, à la découverte d’une civilisation.
D’Agra à Orcha, Khajuraho à Varanasi, je vous transmets ce que j’en ai vu et ressenti.
Bon film.

Conversation

Après 3 jours en immersion dans les Vosges, chez Renée – cette joyeuse femme de 82 ans, qui se lève chaque matin à 5h pour traire ses vaches, depuis petite – voici ce que j’en retire:
Une conversation entre deux amies, voisines.
Une conversation saine, sensible, et juste.
Sans sortir les violons.
Je vous laisse avec elles.
Bon film.

CONTACT